Contexte de la Campagne Achtung Bomber 1943

Modérateur : JG13-hawax270

Avatar de l’utilisateur
JG13-hawax270
Leutnant
Messages : 81
Âge : 19

Contexte de la Campagne Achtung Bomber 1943

Message par JG13-hawax270 » 08 mai 2019, 21:13

Contexte de la campagne Archtung bomber 1943

Image

*************************************************************************************************************************
 
Generaloberst Hans Jeschonnek                                                                                                                                                                         18 Février 1943, Berlin
 
Oberkommando der Luftwaffe*
 




 
Voici la situation actuelle en Europe de la Luftwaffe
 
Image
 
Nous sommes en Mars 1943, la Luftwaffe à l’Ouest est dispersée et est actuellement dans une position de grande faiblesse. Mais aujourd’hui est un jour grave, les alliés s’attaquent à l’Allemagne ! Les villes de Hambourg et Dresde ont été bombardées.
De plus, les navires de la Royal Navy  commencent à s’approcher dangereusement des côtes françaises, et les navires restants de la Kriegsmarine sont actuellement basés à Rotterdam suite à l’échec de l’opération Cerberus.

Mais à présent, notre plus gros souci est l’apparition de plus en plus massive de bombardiers alliés sur le front de l’Ouest. Rotterdam est bombardé sans arrêt, le croiseur Prinz Eugen, et les cuirassers Scharnhorst et Gneisenau sont gravement menacés.
 
 
La Luftwaffe a donc pris une décision radicale...
OPÉRATION :
Gnadenstoß
 
Image
Un nombre très important d’appareils provenant de diverses escadrilles en France, aux Pays-Bas et en Allemagne ont été rassemblés dans le secteur de Rotterdam, sur trois terrains d’aviation pour protéger nos navires stationnés dans le port de Rotterdam. Cette impressionnante  force  à été nommée par le Le Generaloberst Hans Jeschonnek, FORCE R "Rache"(vengeance)

Le terrain d’Eindhoven qui est le principal terrain d’aviation, avec ses trois pistes bétonnées et sa piste de secours, ce terrain à lui seul protège la porte d’entrée de l’Allemagne et permet aussi, bien évidement, la défense du port de Rotterdam.

Le terrain de Soesterberg, plus petit, est uniquement affecté à la défense du port de Rotterdam. Pour finir le terrain de Woensdrecht près de la côte et lui aussi de petite taille est affecté à la défense de port de Rotterdam, à l’interception de navires et d’avions qui seraient menaçants pour les futures opérations maritimes de notre Kriegsmarine, il va bien falloir que nos navires puissent retourner en Allemagne.

L’État-major de la Luftwaffe basé à Berlin a donc trouvé une solution pour dissuader les américains d’approcher les côtes de France pendant un bon moment…
 
Image
 
La Luftwaffe devra donc afficher un nombre de bombardiers abattus supérieur à 80 !
Ainsi les pertes causées par nos attaques les dissuaderont à attaquer l’Allemagne pendant un bon moment et c’est à ce moment précis que nous pourrons sortir de notre position défensive pour contre-attaquer.
Bien sûr, les appareils pourront être utilisés sur d’autres types de missions mais l’objectif principal restera l’attaque de bombardiers
La Kriegsmarine se maintiendra stationnée dans le port de Rotterdam pour l’instant d’après nos informateurs de Rotterdam
Les Navires :
 
 
Cuirassé Scharnhorst
 
Image
 
Le Scharnhorst est en réalité un croiseur de bataille de la Kriegsmarine, qui a été lancé le 3 octobre 1936 dans le port de Wilhelmshaven. Ce Navire stratégique dispose d’un armement offensif très performant (9 canons de 280mm) et d’une importante quantité de pièces anti-aériennes, et d’un blindage lourd
 
Cuirassé Gneisenau
 
Image
 
Le Gneisenau est un croiseur de bataille de classe Scharnhorst, il est le sister-ship du Scharnorst. Commandé, en février 1934, au chantier naval de la Deutsche Werke Kiel (DWK), la construction fut retardée pour des raisons techniques jusqu’en mai 1935. Ce Navire stratégique dispose du même armement que son sister-ship et donc de la même importance stratégique.
.
Croiseur Prinz Eugen
 
Image
Le Prinz Eugen est un croiseur lourd de la classe Admiral Hipper. Il porte le nom du prince Eugène de Savoie-Carignan (1663-1736), célèbre général des armées impériales germaniques.
Doté de 8 canons de 203mm et d’un blindage lourd ce navire est un atout stratégique pour notre flotte, pouvant tenir tête aux cuirassés de nouvelle génération de la Royal-Navy malgré sa faible défense anti-aérienne.
(Douze canons de 37mm en six affuts doubles, et huit 20mm en affut simple. Plus tard furent rajoutés cinq affuts quadruples de 20mm, portant ainsi leur nombre total à 28 : note de l'éditeur)




[Mes Sources : Wikipédia, La carte a été modifiée par moi même]
Image
Avatar de l’utilisateur
JG13-Orville
Flieger
Messages : 139
Ile-de-France
Âge : 55

Re: Contexte de la Campagne Achtung Bomber 1943

Message par JG13-Orville » 08 mai 2019, 21:28

 
Bon briefing Hawax, cà donne envie d'aller botter le c... des bombardiers alliés :mrgreen:
 
Image
Avatar de l’utilisateur
JG13-hawax270
Leutnant
Messages : 81
Âge : 19

Re: Contexte de la Campagne Achtung Bomber 1943

Message par JG13-hawax270 » 08 mai 2019, 21:32

Ah Ah je pense que l'USAAF n'a qua bien ce tenir  ;)  cependant il faut retenir qu'abattre un B17, n'est pas chose facile... ils ont les fesses solides !:mrgreen: . 
Image
Avatar de l’utilisateur
JG13-Zvezdoy
Unterfeldwebel
Messages : 96
Aulnay sous bois
Âge : 60

Re: Contexte de la Campagne Achtung Bomber 1943

Message par JG13-Zvezdoy » 09 mai 2019, 00:12

Dans le port de Rotterdam, y a des marins qui ...
Image
Répondre