Mission 4 : Troisième raid

Campagne A6M5-52 & G4M1-11
Avatar de l’utilisateur
JG13-Wulf
Major
Messages : 445
Belgique, Liège.
Âge : 24

Mission 4 : Troisième raid

Message par JG13-Wulf » 05 nov. 2019, 13:04

27 février 1943
"Notre premier raid fut un succès. Il y a deux jours, les escadrilles de Bougainville ont frappé à nouveaux les bases ennemies. D'après leurs retours, l'ennemi à augmenter le nombre de chasseur sur la base. Leur escorte a été débordée mais les chasseurs ennemis n'ont fait que peu de dégât. Aujourd'hui nous avons décidé d'affecter un escadrons de 16 chasseurs supplémentaires pour vous escorter.

Votre mission prioritaire est de détruire les bombardiers ennemis. Les américains ont compris la leçon et les amènent maintenant de nuit. Vous devriez en rencontrer un bon nombre sur les différentes bases.

Décollage immédiat ! Vous emportez 2 bombes de 250kg et 1 bombe de 500kg chacun. Vous avez 25 minutes pour atteindre 3500 m et le point de rendez-vous ! Bonne chance !
A vos avions !"

A6M3-32 : défaut ou droptank
A6M5-52 : défaut ou droptank
G4M : 2x 250kg + 1x 500kg

10h00 : fin de briefing.
10h25 : Regroupement (BM 23 - 3 500m).
11h05 : Heure estimé du largage.
12h20 : Heure estimée de l'atterrissage.

Remarque : 
- Par rapport à l'entrainement, les formations IA ont une vitesse diminuée de 15km/h.
- Pour cette mission, en cas de soucis similaire à celui de l'entrainement (massacre imprévu ...  Image ), une base à été ajouté au niveau de Baruku. De cette base, des A6M5 sont disponible en démarrage en l'air pour récupérer la formation. Merci de ne pas en abuser et de l'utiliser en cas de soucis avec la mission. Normalement, nous ne devrions pas en avoir besoin !
"On disait avec humour que la croix de chevalier de la croix de fer faisait partie intégrante de l'uniforme officiel de cette unité."
Image
Répondre